J’accueille aujourd’hui sur le blog, Julia MOUFTIEZ du blog Sens O’Karé! Très contente qu’elle ait accepté et ait trouvé du temps pour moi 🙂 Julia accompagne les femmes à trouver leur voie, à prendre leur juste place. Je trouvais que c’était intéressant qu’elle puisse ici nous écrire à ce sujet, surtout en étant Maman. C’est bien une question que l’on se pose. En tout cas, c’est une question que je me pose et qui revient également souvent dans ce que je partage ici, même si je ne le dis pas avec les mêmes mots. Bref, je laisse la place à Julia justement. Elle a des choses à partager 😀

Je ne le dirai jamais assez : être mère, c’est merveilleux (oui, oui, même quand votre fils de 3 ans décide qu’il a envie de câlins au bout milieu de la nuit…).

Mais ce n’est pas une fin en soi.

Ce que je veux dire par là, c’est qu’être « juste » maman n’est pas suffisant pour être une femme pleinement épanouie.

Attention, je ne veux pas dire par là qu’être mère n’est pas un boulot à part entière… Bien au contraire, je défie Superman de gérer les repas / lessives / sorties d’école / changement de couches / petits bobos comme vous le faites…

Ce que j’aimerais, c’est que vous preniez conscience du fait que – pendant que vous lisez ces mots – tous les domaines de votre existence ont leur importance.

Et que tant que vous négligerez le moindre d’entre eux, vous aurez du mal à vous sentir à votre place dans votre vie de femme.

Or dites-vous une chose : les petits êtres à qui vous avez donné la vie ressentent ce que vous ressentez, votre joie comme votre tristesse.

Et personnellement, je suis convaincue qu’ils apprécieront le fait de voir leur maman heureuse et détendue, plutôt qu’une mère irréprochable… Qu’en dites-vous ?

Allez, pour vous aider dans votre quête du bien-être, voici 3 conseils pour être une femme (et une maman) épanouie.

1- Lâchez-prise…

… Sur la perfection ! Je le crie haut et fort : non, vous n’avez pas besoin de tout contrôler.

Et oui, vous avez le droit de prendre de la distance avec les petites choses du quotidien qui n’en valent pas la peine.

Si vous avez dû mal à lâcher prise sur quelque chose, fermez les yeux, prenez plusieurs inspirations et demandez-vous : « Si je ne fais pas cette chose, est-ce que cela aura une conséquence quelconque sur ma famille ou moi-même ? ».

Si la réponse à cette question est non, vous savez quoi faire 😉

 En vous détachant du superflu (sous-entendu de ce qui n’est pas nécessaire), vous appréhenderez le quotidien avec plus de sérénité et retrouverez du plaisir à profiter de chaque instant.

2- Reconnectez-vous à ce qui vous est essentiel :

Je ne le nie pas : les enfants font partie des êtres les plus chers qu’une femme puisse avoir dans sa vie.

Elle pourrait d’ailleurs tout donner pour eux… Au point de s’oublier elle-même.

Vous savez, ce sentiment de frustration que l’on ressent lorsqu’on a l’impression de ne plus avoir de temps pour soi ? Ou, parfois même, de se sacrifier pour ceux que l’on aime ?

Il n’y a pas de secret : lorsqu’on s’occupe uniquement du bien-être des autres, on laisse rarement de la place à ses propres besoins et désirs.

Maintenant ce que j’aimerais savoir, c’est à quand remonte la dernière fois où vous avez identifié ce qui vous faisait vraiment plaisir ? Et que, d’une manière ou d’une autre, vous avez satisfait ce besoin ?

Si vous n’arrivez pas à répondre à ces deux questions, c’est qu’il est grand temps de reprendre les choses en mains !

Je vous invite donc à partir de maintenant à réfléchir à tout ce qui vous apporte une joie quelconque dans la vie et à mettre en place des actions, même petites, pour vous en rapprocher.

Écouter ce dont on a besoin, c’est avant tout se respecter. Pensez-y 😉

3- Respectez vos besoins :

Alors maintenant, je sais ce que vous allez me dire : je n’ai pas le temps.

C’est d’ailleurs l’un des arguments que j’entends le plus souvent de la part des femmes qui viennent me voir pour la première fois.

C’est pourquoi j’ai envie de vous dire : que feriez-vous si vous aviez le temps ?

Et, si je devais aller encore plus loin : qu’est-ce qui concrètement vous empêche d’en trouver ? Avez-vous besoin de déléguer ? Pensez-vous ne pas le mériter ?

Dites-vous une chose : on peut toujours trouver du temps, mais encore faut-il en avoir vraiment envie.

Et pour cela, le mieux est encore d’avoir conscience de ce que vous avez à gagner, plutôt que de vous focalisez sur ce que vous risquez de perdre si vous le faites.

Qu’est-ce qui est le plus motivant selon vous ?

Oh, et une dernière chose : n’attendez pas que l’on vous donne ce temps pour le prendre.

Si vous ne le faites pas, personne ne le fera pour vous 😉

Julia

J’accompagne les femmes à trouver la vie qui leur convient le mieux dans le respect de leurs valeurs essentielles, et qui leur permet de s’épanouir sereinement.

De nature optimiste et bienveillante, je suis convaincue que chaque femme a en elle le potentiel pour mener une existence harmonieuse… sans avoir à tout révolutionner pour y arriver !

Mon site Internet ici

Ma page Facebook ici

Mon programme en ligne « se libérer de la peur, devenir soi » ici

Merci Julia 😉

A propos de

Je m'appelle Frédérique MADÉ. J'aide les Mamans à faire des choix qui leur correspondent vraiment. Comme ça elles se révèlent, elles profitent à fond de leurs enfants, du chocolat, de la vie quoi! J'ai 2 enfants et je partage mes idées, mes solutions, mes inspirations et aussi mes galères.

Te détendre et mieux profiter de TOUT!

Ca te dit?!

 

Télécharge la fiche pratique et l'audio MP3

Tu verras, ça te fera du bien, promis :)

Tu vas très vitre recevoir ton cadeau :) Vérifie ta boîte mail!

34 Partages
Tweetez
Enregistrer
Partagez4
+1
Partagez30