Un conditionnement est pour moi une habitude. L’habitude de dire merci, bonjour, de s’arrêter quand le feu est rouge ou encore d’enlever mes chaussures quand j’entre dans la maison. Ce sont des habitudes utiles et positives je trouve. Et ce sont des conditionnements quand même. Tout ça pour dire que, selon moi, un conditionnement n’est pas nécessairement mauvais. J’ai l’impression que ce mot à une connotation très négative…

C’est vrai, qu’il y a aussi des conditionnements qui nous gâchent un peu la vie. En ce qui me concerne c’est « ne dérange pas ». Je me rappelle que lorsque je venais d’accoucher d’Arnaud, c’était vraiment très difficile pour moi de ne pas réussir à répondre à ses besoins parfois. Parce qu’il fallait bien que j’aille aux toilettes, que je mange ou que je me douche… par exemple 🙂 C’était une horreur pour moi de déranger son rythme, je le vivais très mal. Je déteste déranger parce qu’étant enfant, déranger mes parents, c’était pas une bonne idée… En tout cas, c’est comme ça que je le vivais. Mais ça va mieux aujourd’hui.

En tant que Maman, ce que nous faisons et ce que nous ressentons est en lien avec nos conditionnements, qu’on le veuille ou non. Voici une interview où je partage les 2 conditionnements que je rencontre le plus souvent chez les Mamans avec lesquelles je travaille. C’est Aurore ROSELLO, naturopathe auprès des femmes intuitives, créatives et qui veulent péter la forme, qui m’interroge. D’ailleurs, elle organise une conférence en ligne gratuite « libérez-vous des croyances qui vous limitent » vendredi 28 avril si ça vous dit. Je pense que ça va être très intéressant, moi j’y serai. Et si vous n’êtes pas dispo ou que vous arrivez après, don’t panic, un replay sera disponible 🙂

Bref, l’interview dure 5 minutes et découvrez en même temps ma voix de robot!

Alors, ça vous parle tout ça? peut-être un peu ou pas du tout? Peut-être que ce sont d’autres conditionnements ou croyances qui vous guident.

Après, je ne dis pas qu’il faille se détacher complètement de ses conditionnements négatifs. Il m’arrive de ne pas déranger parce que la situation n’est pas confortable ou trop douloureuse pour moi et c’est OK. Je m’accepte quand même. Je l’aime mon conditionnement…

Et s’entraîner à se déconditionner de certaines habitudes, peut être très marrant. Je vous propose un petit exercice ludique pour vous et vos enfants:

  • choisissez une habitude que vous avez : je ne sais pas, peut-être vous asseoir toujours à la même place à table, dans le fauteuil ou la voiture ? dormir toujours du même côté? dormir en pyjama? peu importe… choisissez la première habitude qui vous passe par la tête ou, mieux encore, choisissez avec vos enfants.
  • la prochaine fois que la situation arrive, faites différemment. Osez le changement, l’inconnu. Ici, il nous arrive d’être tous les 4 assis du même côté de la table. C’est serré mais c’est marrant 😀
  • profitez de ce changement, découvrez les nouveaux angles de vues, la lumière, les sensations, les odeurs, les idées qui vous arrivent… utilisez vos 5 sens pour vivre cette autre façon de faire. Demandez aussi à vos enfants comment ils vivent cette expérience
  • peu importe que cela soit agréable ou non, soyez, autant vous que eux, dans la découverte, le non jugement
  • BRAVO, vous êtes en train de vous déconditionner et d’ouvrir un peu plus votre conscience (et en plus, vous l’apprenez aussi à vos enfants)

Enjoy et venez raconter dans les commentaires les nouvelles expériences que vous avez faites avec vos enfants.

Vous aimerez aussi:

A propos de

Je m'appelle Frédérique MADÉ. J'aide les Mamans à s'épanouir. Parce qu'une Maman épanouie, ce sont des enfants épanouis et donc une famille épanouie. J'ai 2 enfants et je partage mes idées, mes solutions, mes inspirations et aussi mes galères.

Vous voulez être une Mamanépanouie?

Téléchargez ma solution express:

une fiche pratique et une séance audio de sophrologie

Vous allez très vitre recevoir votre solution :) Vérifiez votre boîte mail!

9 Partages
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1
Partagez9