Oui, oui, vous avez bien lu, j’ai bien écrit « crier sur vos enfants: mode d’emploi ».

Soyons réaliste, ne jamais crier et être toujours calme, quelles que soient les circonstances, est, à mon sens, impossible et même, un mauvais exemple pour les enfants.

Une Maman qui est calme tout le temps, ça met la pression. « Comment ça se fait que Maman réussit à être calme tout le temps alors que moi, je m’énerve, j’ai peur, je crie, je me mets en colère… Je suis pas normal… »

Bref, vous avez le droit de crier, de vous énerver, de perdre votre calme. C’est sain et c’est une façon de libérer votre émotion. Par contre, les défis sont de réussir à:

  • ne pas crier à tout bout de champ. D’où l’importance des astuces pour rester calme et leur utilisation quand la pression monte, avant d’opter pour la solution « crier » (parce que mine de rien, ça leur fait super peur quand on crie et la plupart du temps, ils ne comprennent même pas pourquoi on crie!)
  • lorsque ces astuces n’ont pas fonctionné, crier tout en gardant le lien avec vos enfants, sans les humilier, ni les rabaisser, ni les faire se sentir mauvais. D’où mon mode d’emploi 😉

Voici les étapes:

  • décrire la situation qui vous fait perdre votre calme « ça fait 4 fois que je te demande de manger avec ta fourchette et ton couteau » ( et non « c’est tout le temps la même chose avec toi! Tu manges toujours avec tes doigts et je te répète 15 000 fois tous les soirs d’utiliser tes couverts! Tu m’énerves!!!! »)
  • dire que cette situation vous énerve, vous fait perdre votre calme… « je suis énervée quand je vois ça! »
  • expliquer ce dont vous avez besoin. Dans cet exemple, c’est que votre enfant évolue, qu’il acquiert un nouvel apprentissage et fasse l’effort de le mettre en application. Ce qui n’est pas nécessairement ce que l’enfant souhaite, notons-le au passage 🙂 C’est chouette pour lui de manger avec les mains… C’est pour ça qu’il est important de parler de VOUS dans ce qui vous fait perdre votre calme.
  • Lui faire votre demande « peux-tu faire l’effort de manger avec tes couverts jusqu’à la fin du repas? »

Ici, nous sommes dans le cas où vous n’êtes pas calme quand vous dites tout ça. Vous avez le droit de crier, de hausser le ton! Par contre, en respectant ces étapes, vous serez mieux comprise et vos enfants auront un peu plus envie de répondre positivement à votre demande. C’est pas garanti à 100% hein! Mais au moins, en parlant de cette façon, vous évitez d’accuser, de juger, de rabaisser et cette différence est primordiale. C’est ça qui vous permet de crier en toute bienveillance 🙂

Je vous ai fait une petite vidéo avec un autre exemple. J’ai essayé de crier. Mais bon, j’ai pas réussi. En dehors du contexte, c’était difficile. Je suis pas une super bonne actrice 🙂

Maintenant, à vous de crier avec bienveillance. En tout cas, à vous d’essayer, de vous tromper, de continuer et de progresser.

Enjoy!

EDIT: certaines des lectrices ne sont pas d’accord sur le passage de l’article « expliquez ce dont vous avez besoin ». Elles trouvent qu’il s’agit d’une demande ou d’une envie des parents, et non d’un besoin. Et oui, oui, on a le droit d’avoir envie que notre enfant se comporte d’une certaine manière dans certaines situations. Et on a le droit aussi d’être énervée, désespérée et de crier lorsqu’il ne le fait pas. On est humaine et c’est tout à fait normal de réagir ainsi.

Pour moi, il est possible de crier, de façon bienveillante, même lorsque l’on ne parle pas de ses besoins, mais de ses préférences. A partir du moment où on assume que ce soit notre préférence, « Je préfère que tu fasses cela comme ça », tout va bien. En tout cas, c’est mon avis 🙂 Et puis aussi à condition que cela ne soit pas systématique et qu’on fait l’effort d’essayer de:

  • rester calme avant
  • trouver des solutions avec l’enfant pour l’aider à adopter le comportement souhaité, surtout si la situation est récurrente
  • réfléchir à comment on pourrait gérer plus sereinement cette situation ou des situations similaires

Bref, il y aurait énormément de choses à ajouter, j’en garde pour les prochains articles hein! Merci à toutes celles qui ont commenté, réagi, qui ont été d’accord, pas d’accord, partiellement d’accord. Merci pour les partages, les idées, l’inspiration. J’aime

Cet article n’est pas parfait et c’est parfait comme ça 🙂

F.


Vous voulez apprécier le quotidien avec vos enfants? Vous avez tout essayé et vous ne savez plus comment vous y prendre? Le secret est simple: faites de vous votre priorité d’abord et vous serez une meilleure Maman. Cela accompagné d’un zeste de parentalité positive et bienveillante et voilà le combo gagnant!

Si ça vous intéresse, je peux vous aider à prendre du recul sur votre quotidien, à vous remettre au centre de votre vie et surtout à trouver des solutions concrète pour plus de joie dans votre quotidien. Rencontrons-nous lors d’un RDV individuel Skype ou téléphonique.

A propos de

Je m’appelle Frédérique MADÉ.  Je suis créatrice de joie! J’aide les Mamans à avoir plus d’amour, de plaisir, d’épanouissement et d’équilibre au quotidien. Comme ça elles profitent à fond de leurs enfants, du chocolat et de la vie quoi! J’ai 2 enfants et je partage mes idées, mes solutions, mes inspirations et aussi mes galères.

Te détendre et mieux profiter de TOUT!

Ca te dit?!

 

Télécharge la fiche pratique et l'audio MP3

Tu verras, ça te fera du bien, promis :)

Tu vas très vitre recevoir ton cadeau :) Vérifie ta boîte mail!

132 Partages
Tweetez
Enregistrer2
Partagez
+1
Partagez130