Caroline est coach énergéticienne pour l’épanouissement des femmes et des familles. Pour cela, elle utilise, entre autres, une technique énergétique de liberté des émotions, l’EFT. Vous la connaissez peut-être d’ailleurs. Si je vous dis Caroline BUREL? Ca vous parle?

J’ai essayé déjà l’EFT. J’ai trouvé ça étonnant et apaisant. Le mieux est d’aller visiter son site Internet pour découvrir cette technique. Elle en parle mieux que moi 😉

Bref, Caroline a accepté de répondre à mes questions pour que nous découvrons la Maman qu’elle est et pour nous inspirer. Elle habite à Rennes, elle a 42 ans, elle est mariée et a 2 filles : Salomé, 11 ans et Zoélie, 8 ans.

Selon toi, quelle Maman es-tu ? Comment te qualifies-tu ?

Je suis une Maman le plus possible à l’écoute des besoins de mes filles tout en tenant compte de mes projets à moi. En fait, j’ai un besoin d’évolution, alors j’explore énormément d’outils et de connaissances. Je suis passionnée et émerveillée par mes découvertes, alors je les partage avec elles et elles testent tout avec moi !

Je dirais que je partage ma vie avec elles. C’est parfois un souci pour elles. Elles disent « ma maman, elle fait des trucs bizarres ». Un exemple, c’est lorsque l’école demande des crêpes. J’utilise de la farine et du sucre différents de la farine et du sucre habituel. Je suis une maman bizarre, je fais des trucs différents des autres. Et comme justement, ce que je fais à la maison n’est pas commun, ce n’est pas facile à gérer pour les filles. Elles ne savent pas trop ce qu’elles peuvent dire à l’extérieur.

En parallèle, elles sont aussi très fières d’avoir une Maman qui a proposé des séances de méditation à l’école pendant 10 jours.

Un jour Salomé a dit « Maman est apaisante et sécurisante »

Qu’est-ce qui te motive à être la Maman que tu es ?

Il y a la citation « les enfants sont des énigmes lumineuses » de Daniel PENNAC qui me guide. Je sais que, intérieurement, mes filles sont au contact avec beaucoup de choses subtiles et je suis attentive à ce qu’elles restent sensibles et à l’écoute de tout cela.

En fait, tous les enfants sont en contact avec des choses subtiles et profondes. C’est une réalité qui a du sens et je veux qu’elles restent connecter à cela. Quand j’étais petite, ce que je voyais, ressentais ou croyais et que je partageais avec mon entourage n’était pas pris en compte. J’ai été déconnectée de mon intérieur. Je prends alors soin que mes filles, elles, restent connectées.

L’autre jour Salomé me dit « Quand je regarde les gens, je les vois en petits carrés. Toi aussi ? » Je lui ai répondu « Non. Peut-être que quand j’étais petite, je voyais la lumière, les auras ». Et sa petite sœur à côté de nous qui ajoute « Ah bon !!! Tout le monde ne voit pas la lumière des plantes et des animaux ?! »

C’est précieux pour moi tout ça. Alors je teste avec elles tout ce que je découvre. Ce sont mes co-testeuses 😊 Ensuite je vois comment elles évoluent avec ça et comment je peux ensuite diffuser cela plus largement autour de moi, à plus grande échelle. Toujours pour que les enfants puissent être connectés et croire en leur intérieur.

Quelle est la plus grosse difficulté que tu rencontres avec tes enfants ?

J’ai du mal à trouver du temps pour être juste ensemble, en famille nous 4. Les moments en familles sont difficiles à trouver. Je me rappelle enfant, on allait se balader avec mes parents. Il n’y avait pas d’interférence avec les écrans.

Aujourd’hui, j’ai du mal à concilier ma vie professionnelle et les temps en famille. Je travaille à la maison et mon travail se superpose à qui je suis, tout est toujours un peu entremêlé. C’est un travail plaisir. Je suis passionnée par ce que je fais et je peux même emmener mon ordinateur en vacances. Donc, elles me voient beaucoup sur l’ordinateur et elles me font des remarques « Maman, t’es encore sur ton ordinateur ! ». Et c’est vrai ! Pour moi, ce n’est pas un problème car la sphère professionnelle et la sphère familiale sont imbriquées. Par contre, je pense qu’elles aimeraient que je ne travaille pas quand je suis à la maison (alors que mon bureau est à la maison !). Et puis, la difficulté à trouver du temps pour être tous les 4 s’explique aussi par le fait que nous habitons dans un eco-hameau. Les filles jouent dehors avec les voisins, les voisins viennent à la maison. Elles sont bien occupées aussi.

Que fais-tu pour gérer cette difficulté ? Comment fais-tu ?

Je me rends disponible en les écoutant en grand quand je suis avec elles. Je leur apporte toute ma présence quand je suis avec elles.

Et puis, je les soutiens aussi dans leurs avancées à elles, leurs projets. Si l’une veut faire le concours de la bibliothèque ou autre, je les accompagne le plus possible à y participer. Et des projets, elles en ont tout le temps !

De quoi es-tu le plus fière dans l’éducation que tu donnes à tes enfants ?

Je suis fière de les voir grandir, s’épanouir, réfléchir, avoir de la considération pour les autres, de venir me confronter. Elles sont enthousiastes dans leur vie, enjouées, elles prennent leur place, elles sont reliées et attentives aux autres. Elles sont vraiment en relation avec les gens, que ce soit leurs petits copains ou les adultes. Elles ont un bon relationnel et ne passent pas inaperçues.

Que fais-tu pour prendre soin de toi ? te ressourcer et être disponible pour tes enfants ?

Je médite une heure tous les jours et je vais en balade avec mon chien. Je me ressource de cette façon. C’est apaisant, nettoyant, ré énergisant. Il arrive certains jours où je n’ai pas le temps de le faire. Dans ce cas-là, je fais 15 minutes de mouvements, de respiration et de tapping. Il m’arrive même de méditer en marchant. Je fais aussi du tai-chi tous les vendredis. Et puis, je lis beaucoup et j’écoute des conférences.

Je prends soin de mon énergie. Par contre, ce qui me manque, c’est prendre soin de mon corps : me muscler, faire un peu de cardio…

Quelle est ta meilleure astuce pour arrêter de crier sur tes enfants ?

Je me fais de l’EFT à moi-même. Dans les moments de crise, pour redescendre dans les tours, je fais quelques rondes d’EFT. C’est l’outil le plus profond que j’ai trouvé pour réguler mes intensités émotionnelles.

Pour la petite histoire, j’ai été en couveuse pendant 3 semaines à ma naissance. C’est un évènement traumatisant pour un tout petit, une vraie souffrance intérieure. Je pense qu’à ce moment-là, mon cerveau a dû se mettre en mode « danger ». A cause de cela, j’ai toujours été hyper vigilante, hyper à l’affût. Même en ayant tout lu sur l’éducation positive, je n’avais pas de réponse sur moi, je m’énervais quand même, je n’y arrivais pas. Le fait de me tapoter avec l’EFT a activé des réseaux de sérénité et d’apaisement. Donc aujourd’hui je gère mieux.

Sinon, je m’énerve quand je travaille trop. Par contre, je n’ai plus de culpabilité quand je me fâche. Ce n’est pas grave, on peut récupérer les choses.

Quelle est ta meilleure astuce pour que tes enfants coopèrent ?

Très tôt, on leur a expliqué qu’on est une équipe. Il y a des choses qu’elles ne peuvent pas faire car elles sont trop petites. Et, il y a des choses qu’elles peuvent faire et qu’on leur demande de faire.

La vie, c’est explorer plein de choses mais il y a aussi des obligations : se laver, ranger… pour avoir une maison dans laquelle on se sent bien. On leur a aussi expliqué qu’on a plus d’énergie pour faire des trucs sympas si on n’a pas à discuter pour ranger, débarrasser, laver… Toujours avec l’idée qu’on est une équipe.

Un jour, elles n’ont pas eu envie de faire une de leurs tâches. Je leur ai dit « OK, moi j’en ai marre de faire les lessives ». Et je ne les ai pas faites. Au bout de 10 jours, elles n’avaient plus de vêtements et l’une de mes filles est allée à l’école avec un pantalon tâché…

Une chose à ajouter?

J’organise un webinaire le 13 avril 2017 à 20h45 « comment passer une soirée sympa avec vos enfants… sans stress ni crier? » Pour vous inscrire, c’est par

Merci Caroline 😊

 

Vous aimerez aussi

A propos de

Je m'appelle Frédérique MADÉ. J'aide les Mamans à faire des choix qui leur correspondent vraiment. Comme ça elles se révèlent, elles profitent à fond de leurs enfants, du chocolat, de la vie quoi! J'ai 2 enfants et je partage mes idées, mes solutions, mes inspirations et aussi mes galères.

Te détendre et mieux profiter de TOUT!

Ca te dit?!

 

Télécharge la fiche pratique et l'audio MP3

Tu verras, ça te fera du bien, promis :)

Tu vas très vitre recevoir ton cadeau :) Vérifie ta boîte mail!

4 Partages
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1
Partagez4