Dès que vous remarquez que votre enfant est capable de se tenir debout pendant un long moment sans tomber, qu’il commence à se déplacer dans la maison debout, à s’accrocher aux meubles et aux murs, et qu’il tend les mains pour que vous le portiez… il est clairement prêt.

Mais comment puis-je l’aider à lâcher prise ? Comment puis-je l’aider pour qu’il puisse marcher tout seul ? Voici quelques conseils :

Utiliser un tabouret ou une petite chaise

Pour aider votre bébé à se tenir debout, vous pouvez utiliser un tabouret ou une petite chaise. Vous vous placez derrière et montrez à votre enfant sa poupée préférée. Penchez-vous un peu, juste assez pour que votre enfant puisse l’attraper s’il se lève. Lorsqu’elle arrivera à votre hauteur (probablement en rampant), elle utilisera la chaise ou le tabouret comme support pour se lever.

Laissez-le se promener pieds nus

Permettez à votre bébé de se promener pieds nus dans la maison. Cela améliorera leur équilibre et leur adhérence au sol, ce qui leur donnera plus de confiance.

Soyez imaginatifs !

Utilisez un chariot à roulettes, un chariot de supermarché ou une poussette pour que votre enfant puisse faire quelques pas en s’y tenant. Les bébés adorent pousser les objets, surtout s’ils ont des roues ! Ils se sentiront plus en sécurité et s’entraîneront pour le moment où il sera temps de lâcher prise.

Encouragez leur curiosité.

En lui montrant son jouet préféré, vous lui donnerez envie de venir vers vous.

Restez près de lui

Pour l’aider à apprendre à marcher, il est préférable de se tenir derrière lui. Donnez-lui vos mains et levez ses bras. Tirez-les lentement vers l’avant et remplacez vos mains par un doigt. Il y est presque !

Laissez-le marcher à son rythme

Apprenez-lui à ralentir. Pour ce faire, laissez-le faire quelques pas tout seul et arrêtez-le en lui offrant un de vos doigts de chaque main. Laissez-le rester immobile et en équilibre, puis laissez-le partir. Vous verrez comment il tient le coup !

De la patience !

Comme dernier conseil, beaucoup de patience. Tous les enfants ne suivent pas le même rythme. Certains ont plus de mal que d’autres, alors ne soyez pas trop pressé de voir votre bébé marcher.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.