Je sais, tu en as assez de crier sur tes enfants pour qu’ils fassent ce que tu leur demandes ou pour qu’ils arrêtent leurs bêtises. Crier, c’est autant traumatisant pour toi que pour tes enfants. Peut-être un peu plus pour eux quand même.

Tu as déjà essayé plein de trucs. Tu t’es réveillé le matin en te disant « c’est bon, aujourd’hui je ne crie pas ». Et ça n’a pas marché. Tu as respiré calmement pendant une situation compliqué et ça n’a pas marché. (Je t’explique pourquoi ICI.) Tu as essayé d’être gentille et douce. Et ça n’a pas marché. Tu as essayé plein de choses et les résultats n’étaient ceux que tu attendais.

Et t’en peux plus de crier. Tu as vraiment envie que ça change et tu veux trouver ta façon à toi de réussir à le faire. Alors, voici mes conseils pour réussir à arrêter de crier.

Pour être honnête, ce sera pour réussir à moins crier. Parce que, pour moi, arrêter complètement de crier quand on n’a pas été éduquée avec cette intention de la part de nos parents, ça demande beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps. Mais comme tu veux des résultats immédiats, on commence déjà par moins crier, ce qui est déjà énorme.

1/ Sois consciente de ce qui te fait crier

Sais-tu précisément ce qui te fait crier? Qu’est-ce qui est à l’origine de tes cris? C’est important d’aller chercher la cause de tes cris pour mieux les comprendre.

Il y a peut-être des situations qui te font systématiquement crier. Repère ces situations à risque, cherche ce qui fait que tu cries systématiquement dans ces moments-là et trouve ce qui va t’aider à mieux vivre ces situations.

2/ Comprends ce qu’il se passe dans la tête de tes enfants

Tes enfants veulent s’affirmer et prendre leur place à leur façon. Evidemment que tu n’es pas contre ça, sauf que parfois ça peut prendre des formes qui ne te conviennent pas et qui te font sauter au plafond. Peut-être quand par exemple, ton enfant décide de manger avec les doigts, ou peut-être qu’il choisit de hurler sa joie, ou n’importe quelle autre situation. Dans ces cas là, essaie de lui parler et de comprendre avec lui ce qu’il se passe pour lui.

Souvent, mieux comprendre ses enfants aide à moins crier parce que ça met du sens sur un comportement qu’on n’aime pas. Ce qui n’empêche pas ensuite d’échanger avec lui sur des façons différentes de se comporter, s’exprimer… si on trouve ça nécessaire et adapté.

3/ Prends soin de ta Féminité

As-tu remarqué que tu cries plus facilement quand tu es sous tension, fatiguée, préoccupée…? Quand tu n’es pas bien avec toi-même en fait! Dans ces cas-là, c’est hyper compliqué d’être disponible et patiente avec tes enfants. Tu as trop de choses dans la tête et pas de place pour « Maman, Tibo a pris mon jouet! »

Alors, je te conseille vivement de savoir ce qui est bon pour toi, ce qui te fait du bien et te nourrit et de t’y consacrer chaque jour au moins 10 minutes. Tu peux le faire en 2 fois 5 minutes si c’est plus simple pour toi, mais en tout cas, fais-le. Peu importe ce que c’est. Fais cette chose qui te ressource chaque jour: écrire, danser, respirer, méditer, courir, nager… peu importe. Sache ce qui te fait du bien et fais-le, c’est hyper important. Pour moi, c’est vraiment LE truc le plus important dans le fait d’être Maman: être bien avec moi d’abord pour réussir à être bien avec mes enfants, et les autres aussi 😉

4/ Renseigne-toi sur les astuces positives pour t’aider à gérer les situations où tu cries

Les livres et les sites Internet de conseils aux parents se trouvent partout. Tu tapes juste sur Internet le sujet de la situation qui te fait crier et tu vas trouver des astuces pour t’aider à la résoudre. C’est certain!

Attention, tout n’est pas bon à prendre! Fais confiance à tes ressentis, à ton expérience et à ta connaissance de tes enfants pour adapter ces astuces. La solution miracle n’existe pas. Tu essaies, tu adaptes et tu trouves ce qui est bon pour toi et tes enfants. Ces ressources sont de l’inspiration, pas LA solution!

5/ Crée des moments de qualité avec tes enfants

L’idée de cette astuce est de passer des supers moments ensemble pour vous nourrir les uns les autres et vivre moins difficilement les situations de crise. Il faut vraiment que tu fasses de la place pour ces moments chouettes parce que c’est important que tu vives (et tes enfants aussi) et que tu te concentres sur ces moments agréables. C’est ça qu’on veut nourrir et garder en nous. Alors, crée ces moments de qualité avec tes enfants. Tu peux les intégrer dans ton agenda s’il le faut pour les faire vraiment.

Ces moments n’ont pas à être longs. Ce peut être faire une partie de cache cache pendant 10 minutes par exemple ou jouer à « ni oui, ni non ». C’est drôle, ça prend peu de temps, on rigole et on passe un chouette moment.

6/ Sois créative

Cet aspect est tellement important! Ne me crois pas, ne crois pas ce que tu lis sur Internet ou dans les livres. Comme je te le disais plus haut, inspire toi de ce que tu lis, de ce que tu fais, de ce que tu entends, de ce que tu connais de tes enfants, de ce que tu vis au quotidien et invente ta façon à toi, ton système à toi pour arrêter de crier sur tes enfants.

Réalise ce qui marche pour toi, prends note de ça et applique-le. Tu peux vraiment faire comme tu veux, ce qui te convient, ce qui est le meilleur pour toi et tes enfants. Ose essayer de nouvelles choses, mêmes les idées les plus folles que tu peux avoir. Et aussi, implique tes enfants. Demande-leur leurs idées, ils en ont des très chouettes, je te l’assure!

Pour finir

Pour commencer dès maintenant à moins crier, je t’invite à télécharger immédiatement un cadeau offert: mon e-book « 3 astuces faciles pour moins crier sur tes enfants ». Tu y trouveras 3 éléments très concrets pour t’y aider, en plus de ce que je viens d’expliquer ici.

Si tu souhaites, prendre soin de toi facilement chaque jour, tu peux aussi découvrir mon auto-atelier en ligne « 10 jours pour t’alléger et avoir plus de patience avec tes enfants ». C’est 10 jours pour prendre soin de ta Féminité en 10 minutes chaque jour.

Et si tu as d’autres astuces, que tu as envie de partager quelque chose, je serai très heureuse de te lire en commentaire.

F.


A propos de

Je m’appelle Frédérique MADÉ. Je suis sophrologue spécialisée dans l’accompagnement des Mamans. Je t’aide à changer les réactions que tu n’aimes pas avoir avec tes enfants (râler, crier, mal parler…) et à être plus détendue, joyeuse et épanouie au quotidien. J’ai 2 enfants, je suis mariée, j'habite à la Réunion et je partage mes idées, mes solutions, mes inspirations et aussi mes galères.
img optin psdt

Tu es Maman et tu n'arrives pas à prendre soin de toi?

 

Je t'offre mon accompagnement pendant 3 jours pour réussir à y arriver

Parce qu'en étant guidée, c'est beaucoup plus facile!

Alors, si tu es motivée, ça va beaucoup t'aider!

Tu vas très vitre recevoir ton premier jour d'accompagnement :) Vérifie ta boîte mail!