En ce moment, je m’applique vraiment à être dans le lâcher prise. Et je me rends compte à quel point, sur certains points, je ne lâche pas et je ne vois pas que je ne lâche pas. Je te partage une de mes expériences aujourd’hui.

Je décide de lâcher prise

Récemment, j’ai passé une journée avec mes 2 enfants.

Bref, j’avais organisé des choses dans ma tête mais en vrai ça ne s’est pas passé comme prévu et je me suis donc adaptée. J’ai eu l’idée de les emmener faire du shopping. Le truc que je ne fais jamais avec eux. Vraiment jamais! Au lieu de rejeter mon idée, je me suis dit OK, tentons! J’ai commencé par leur fixer un budget chacun et je les ai lâchés dans un magasin de vêtements. Mais ça n’a rien donné alors on s’est retrouvé dans un magasin de… jouets!

J’hésite à lâcher prise

À chaque jeux qu’ils me montraient « mais il est nul ce jeu! », « t’es sûr? sûr sûr? »… Bref, j’ai pas arrêté de les freiner.
Et je ressentais un vrai malaise.

Alors hier soir, j’avais envie de comprendre ce malaise. La solution la plus simple pour moi quand c’est comme ça: me poser les bonnes questions et écrire.

D’un côté, il y a mon envie de minimalisme et le manque de sens d’acheter des jouets. D’un autre coté, j’ai compris mon refus de lâcher prise et la volonté de contrôler.

J’ai réalisé que fixer un budget, ben oui, c’est du contrôle! Que commenter les jouets qu’ils me montraient, oui, c’était du contrôle! Bref, j’ai lâché prise sur l’idée d’aller faire du shopping mais pas sur le fait de faire vraiment du shopping.

C’est quoi lâcher prise?

Lâcher vraiment prise c’est laisser voir ce qui vient, se laisser aller sans barrière ni repère. Le fameux « on verra! ». Rien ne me dit que mes enfants auraient choisi des choses hors budget! Et pourquoi pas leur offrir un jeu qui ressemble à ce qu’ils ont déjà (j’ai bien des paires de boucles d’oreilles qui se ressemblent!).

En fait, ce que j’ai compris, c’est que j’ai présumé qu’ils feraient des mauvais choix. (J’avais pas conscience de ça sur le moment) Alors, j’ai voulu contrôler en me faisant croire que je lâchais prise parce que j’étais OK de leur acheter des jouets, comme ça, sur un coup de tête!

Le contrôle est partout!

Je dis pas qu’il est mauvais de contrôler. Je dis que l’excès de contrôle est mauvais et empêche de profiter pleinement de cette merveilleuse vie! On est là pour kiffer, pas se faire ch..r (tu as compris quoi!)

Evidemment qu’il y a un équilibre à trouver. Mais il y a aussi de la confiance en la vie à développer. Et c’est vraiment ce qui m’anime et que j’expérimente en ce moment. En tout cas, j’essaie au mieux⭐ et des fois, je me trompe.

Et tu vois, ça me procure beaucoup de joie de faire ça, je m’amuse et je me sens de plus en plus légère. C’est fou! Finalement, c’est lâcher prise qui apporte plus de légèreté que de contrôler. J’adore!

C’est lâcher prise qui apporte plus de légèreté que de contrôler

Et c’est sur ce chemin que j’ai envie de t’emmener: l’épanouissement et le kiff par la joie, le lâcher prise, la confiance, l’amour. Et crois moi, on est chacune nos meilleures auto saboteurs de tout ça! Sans nous en rendre compte évidemment!

Et toi, tu lâches prise ou tu contrôles?

F.

A propos de

Je m’appelle Frédérique MADÉ. Je guide les Mamans sensibles et rêveuses à retrouver la paix intérieure. J’ai 2 enfants, je suis mariée, j'habite à la Réunion et je partage mes idées, mes solutions, mes inspirations et aussi mes galères.